Un décès et 41 cas actifs de Covid à Saint-Barth

La préfecture a publié un nouveau bulletin sanitaire ce lundi 30 novembre, concernant la situation de l’épidémie de Covid à Saint-Barth pour la semaine du 16 au 22 novembre. Un premier décès est à déplorer parmi les résidents de notre île. Les autorités ne donnent pas de précisions sur la personne concernée, si elle était considérée comme « à risque » ou non. Selon nos informations, il s'agit bien du chef cuisinier décédé mi-novembre. Pourtant, interrogée le 18 novembre, l’ARS Guadeloupe nous avait certifié n’avoir recensé aucun mort du Covid à Saint-Barth.

 

Par ailleurs, selon le bulletin de la préfecture, l’île comporte 41 cas actifs de Covid-19 à l’heure qu’il est. La semaine du 16 au 22, ce sont donc quatorze nouveaux cas qui ont été détectés sur l’île (nous évoquions le chiffre de quinze cas dans notre dernière édition 1399).

 

La préfecture fait aussi état de deux clusters toujours en cours d'investigation sur notre île, "à criticité limitée". Ce qui signifie, en gros, qu'il ne s'agit ni d'une école, ni d'un Ehpad, ni d'un hôpital.

 

Le taux d'incidence est en baisse avec un taux de 142.96 cas pour 100.000 habitants.

 

Dans son bulletin du 27 novembre, Santé Publique France faisait état de deux cas graves provenant de Saint-Barthélemy recensés depuis le début de l'épidémie.