Un cas importé de Covid-19 sur l’île

Un patient positif au Covid-19 est actuellement confiné au centre d’hébergement de Saint-Jean. Muni d’un test PCR Covid négatif, il a pu prendre l’avion de la Guyane vers la Guadeloupe ; les Guyanais peuvent venir aux Antilles s’ils justifient d’un motif impérieux.

Testé de nouveau à l’aéroport de Pointe-à-Pitre, il est monté dans l’avion direction Saint-Barthélemy ou il a atterri samedi dernier. Le résultat de son test effectué en Guadeloupe est arrivé mardi : positif.

 

Il a donc été isolé, et l’ARS a contacté, via la plateforme Riposte, les éventuels cas contacts afin de les envoyer se faire dépister et les inviter à respecter scrupuleusement les gestes barrière.

 

Ce premier cas de Covid sur l’île depuis la fin mars a donc été détecté mardi ; ni l’ARS, ni la préfecture, ni la Collectivité n’ont jugé utile d’en informer la population avant cette déclaration de Bruno Magras vendredi soir. La Com attendait la publication hebdomadaire de l'ARS, diffusée le vendredi habituellement ; mais cette semaine l’ARS, qui est responsable de la communication autour du Covid, n’a pas publié son bulletin pour les Îles du Nord.

 

En parlant des Îles du Nord, la partie hollandaise de Sint Maarten constate une poussée du nombre de cas cette semaine : vendredi matin 13 personnes ont été testées positives, et deux nouvelles samedi, ce qui porte à 18 le nombre de cas actifs de coronavirus sur la partie néerlandaise de SXM.

 

Le gouvernement de Sint-Maarten demande à chacun d’être précautionneux, mais les règles de circulation entre nos deux îles n’ont pas changé, contrairement à une rumeur qui a circulé  ces derniers jours : les trajets entre Gustavia et Philipsburg ne nécessitent pas d’effectuer un test, pas plus que ceux entre les aéroports De Haenen et Juliana, dans ce sens.