Soutien aux soignants

Photo © DR > “Rété a kaz a zot”, demandent les soignants du CHU de Guadeloupe. 

Ils sont en première ligne. A Saint-Barthélemy aussi, des initiatives ont été prises pour soutenir les soignants qui travaillent à l’hôpital De Bruyn. Exemple avec Black Ginger ; le restaurant a offert des plats cuisinés aux équipes de l’hôpital De Bruyn, jeudi dernier. Il a été suivi par Les Bananiers, La Crêperie, le Papillon Ivre… La société Turbé Car Rental met également gratuitement à leur disposition des voitures, en cas de panne ou de besoin.
En métropole, les Français se regroupent chaque soir à 20 heures devant leurs fenêtres pour applaudir les soignants, un hommage également suivi dans certaines communes de Guadeloupe. Le CHU de Pointe-à-Pitre abrite vingt malades du Covid-19, et les soignants n’ont de cesse de demander aux habitants de rester chez eux, dans l’objectif de freiner la propagation du virus, afin que le système de santé puisse faire face à la vague attendue de malades. 




Journal de Saint-Barth N°1368 du 25/03/2020

Dépistage du coronavirus
Entorses au confinement
Budget 2020