Retour du couvre-feu et fermeture des discothèques

La préfecture de Saint-Martin et Saint-Barthélemy a pris la décision d’instaurer des mesures de « freinage » en raison de la forte hausse du nombre de cas de Covid-19 détectés depuis deux semaines dans les îles du Nord. A Saint-Barth, où 435 nouveaux cas ont été officiellement enregistrés entre le lundi 27 décembre et le dimanche 2 janvier (247 la semaine précédente), la préfecture a décidé de mettre en place un couvre-feu « à partir de 23 heures ou minuit » (le choix de l’heure est encore à déterminer). Conséquence directe, la fermeture des discothèques est ordonnée.
Dans le même temps, les jauges d’accueil dans les établissements qui reçoivent du public sont supprimées et le passe sanitaire sera désormais exigé dans tous les restaurants et bars de l’île. De plus, la règle des six personnes maximum à table avec interdiction de se lever sans masque est aussi de retour.
Toutes ces mesures entreront en vigueur ce vendredi 7 janvier à 23 heures (ou minuit).
Depuis lundi 3 janvier, l’Agence régionale de santé indique que 205 nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés à Saint-Barth.