©Flickr/Prachatai

Quatorze porteurs du virus à Saint-Barth

Actuellement quatorze personnes sont porteuses du Covid-19 à Saint-Barth. L’une d’elles a été évacuée vers l’hôpital Louis-Constant-Fleming de Saint-Martin.

Le nombre de cas positifs au Covid-19 grimpe à Saint-Barthélemy. Treize patients sont aujourd’hui à l’isolement, et un quatorzième, à la santé plus fragile, a été placé sous surveillance à l’hôpital Louis-Constant-Fleming de Saint-Martin.


Tout d’abord, il y a le “cluster” de la cantine scolaire : une personne est rentrée du Portugal avec le virus, qui s’est transmis à deux de ses collègues, et à deux membres de leurs familles. La Collectivité a fermé la cantine scolaire par précaution. A noter, elle devait rouvrir jeudi, mais elle restera certainement fermée jusqu’à vendredi en raison de la coupure d’eau générale (lire ici).
Un autre ressortissant portugais est rentré de vacances avec le virus. Asymptomatique, il a été isolé au centre d’hébergement de Saint-Jean et ses cinq colocataires ont immédiatement été testés. L’un d’entre eux était positif, il est lui aussi confiné à Saint-Jean.
Deux familles Saint-Barth sont également touchées par le virus. Une famille concentre trois cas, dont la personne évacuée vers Saint-Martin. Un couple est également confiné chez lui, dans un autre quartier.
Enfin, lundi 21 septembre, deux autres cas contacts ont été dépistés positifs au laboratoire. Cela porte le total de cas actifs à 14 en ce moment, et aucun cas grave. Mais cela atteste que le virus circule de nouveau sur notre île, d’autant que certains de ces cas sont autochtones. Des résultats sont en attente sur d’autres cas contacts.

Après sept jours d’isolement, les patients subissent un nouveau test de dépistage, et s’il est négatif elles peuvent reprendre leurs activités.

On s’y perd un peu dans les comptes, les bulletins sanitaires émis par la préfecture se faisant rares ; mais nous serions aujourd’hui à trente-sept cas cumulés depuis le début de l’épidémie à Saint-Barthélemy, si on additionne ces quatorze actuels au bilan de 23 publié le 14 septembre par la préfecture.

JSB 1390