Port du masque obligatoire dans certaines zones à Saint-Martin

La préfète de Saint-Martin et Saint-Barthélemy Sylvie Feucher a accepté de rouvrir la frontière, au vu de la contestation sur l'île ; en contrepartie, pour endiguer l'épidémie de Covid-19, elle a pris de nouvelles mesures et notamment rendu le port du masque obligatoire, à compter de ce vendredi 18 septembre et pour une durée d'un mois, dans certaines zones, de 7 h à 2 h du matin.

Sont concernées, selon l'arrêté :

- Toutes les rues où se trouve un collège, une école élémentaire, un lycée, ou un établissement de formation professionnelle

- Toutes les rues où se trouve un commerce de vente ou de réparation, y compris les marchés ouverts

- Toutes les rues où se trouve un lieu de vent à emporter

- Toutes les rues où se trouve un restaurant ou un débit de boisson

- Toutes les rues où se trouve un établissement de plein air ou un stade

- Toutes les rues où se trouve une pharmacie, un cabinet médical, un établissement de santé

- Toutes les rues où se trouve un établissement de culte

- Toutes les rues où se trouve un hôtel, pension de famille, établissement d'éveil ou d'enseignement

- La gare routière, l'aéroport et ses abords

- Toutes les rues où se trouve une salle de spectacle

Le port du masque reste facultatif sur les plages, les chemins et sentiers de randonnées, pour les personnes en train de pratiquer une activité sportive. Les personnes en situation de handicap  munies d'un certificat médical justifiant cette dérogation peuvent être dispensées.

Les contrevenants s'exposent à une amende de 135 euros, et 1.500 euros en cas de récidive dans les quinze jours.

Dans un communiqué, la préfecture souligne que la situation sanitaire sur l'île "reste inquiétante avec au 14 septembre, 117 cas actifs et 21 personnes hospitalisées, dont 18 à l’hôpital Louis Constant Fleming." L'arrêté souligne aussi le flux importants de touristes arrivant à l'aéroport Princess Juliana, en provenance de zones à risque.

Le préfecture avait, en lien avec Initiative Saint-Martin Active et la Collectivité de Saint-Martin, porté un projet de conception de masques en tissu, avec l'aide de 52 couturières saint-martinoises bénévoles. Elle distribuera gratuitement ces masques aux personnes qui le souhaitent.