A Saint-Barth, 84 patients ont été dépistés depuis le 28 février

 

Santé Publique France a publié son troisième bulletin épidémiologique spécial Covid-19, le 23 avril. Il sagit notamment de recenser les observations effectuées par les médecins libéraux et en milieu hospitalier, de patients pouvant potentiellement être atteints du Covid-19, qui ne sont pas forcément testés, afin davoir une idée précise de la circulation du virus.

 

La grande majorité des tests de dépistage effectués reviennent négatifs. Depuis le 28 février, 84 tests ont été effectués pour des patients de Saint-Barthélemy, dont seulement six sont revenus positifs. Au total, avec la Guadeloupe (1.182) et Saint-Martin (160), lInstitut Pasteur a analysé 1426 prélèvements sur cette même période.

 

A Saint-Barth, ces « cas suspects » sont moins de cinq au cours du dernier mois (entre le 23 mars et le 19 avril. Dont un seul la semaine dernière.

Une surveillance particulière est effectuée dans les Ehpad ; au moindre symptôme évocateur, les autorités sont prévenues et le patient doit être isolé, car ce sont des endroits particulièrement sensibles. A ce jour, aucun signalement na été effectué pour les établissements de Saint-Barthélemy ni Saint-Martin. En revanche deux cas suspects viennent dêtre recensés dans des Ehpad de Guadeloupe, parmi le personnel.