©Flickr/Prachatai

Le taux d'incidence grimpe dangereusement sur notre île

La semaine dernière du 21 au 27 septembre, 14 nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés sur notre île.

Au total Saint-Barth enregistre 54 cas cumulés depuis février. 37 personnes sont guéries.

Le bulletin sanitaire envoyé ce jeudi par la préfecture des Îles du Nord fait état de 17 cas actifs à Saint-Barth, au 27 septembre, mais de 20 personnes confinées à leur domicile. Un cluster est en cours d'investigation à Saint-Barth.

Ces nouveaux cas font grimper le taux d'incidence à 142,96 / 100 000 habitants, alors qu'il était de 82/100.000 habitants la semaine précédente. Le taux de positivité est de 6,9%. Attention, théoriquement, à partir de 150/100.000 habitants, notre île passera à l'échelon supérieur de la zone rouge, c'est à dire en alerte renforcée. Ce qui implique, selon les mesures du gouvernement, la fermeture anticipée des bars, la fermeture des salles de sport et d'autres équipements publics.

C'est d'autant plus vrai que, toujours selon le communiqué de la préfecture, l'incidence la plus élevée a été constatée chez les plus de 75 ans.

A Saint-Martin le nombre de nouveaux cas la semaine dernière s'élève à 36. Cela porte le total cumulé à 403 cas (dont 309 guéris). Le taux d'incidence est maintenant plus haut à Saint-Barth qu'à Saint-Martin, où il est redescendu à 100,7/100.000 habitants.

Neuf personnes sont hospitalisées au CH Louis-Constant Fleming.

En Guadeloupe la situation est stabilisée mais préoccupante. Le CHU est en tension.