Le Costa Magica navigue toujours à la recherche d’un port qui l’accepte

Ce paquebot de croisière avait été refusé par la Martinique, plusieurs cas de contamination au Covid-19 ayant été constatés à bord. Les passagers ont finalement pu retrouver la terre ferme et ont été rapatriés chez eux via la Guadeloupe.

Mais aujourd’hui, le navire est toujours en mer, occupé par 970 membres d’équipage qui n’ont nulle part où débarquer. A bord, le nombre de cas de coronavirus ne cesserait d’augmenter. 88 personnes sont touchées. A l’isolement, les marins de la compagnie Costa demandent à être rapatriés. Le paquebot est actuellement entre Cuba et Haïti. Il a reçu du matériel médical, mais les autorités italiennes, dont il dépend, hésitent sur la bonne solution. Le paquebot pourrait traverser l’Atlantique vers l’Europe, ou un rapatriement par avion pourrait être organisé, ou encore, cauchemar pour l’équipage, ce dernier pourrait rester confiné à bord jusqu’à ce que la situation s’améliore et que le confinement soit levé… En Martinique, d’autres paquebots sont à l’arrêt en baie de Fort-de-France, avec leur équipage à bord : le Dumont d’Urville, le Club Med 2 et le Champlin sont en quarantaine, interdits d’accoster sur l’île.

Journal de Saint-Barth N°1368 du 25/03/2020

Dépistage du coronavirus
Entorses au confinement
Budget 2020