La température sera contrôlée pour les voyageurs entre les îles des Antilles

Au vu du placement en zone rouge des Antilles, et de la hausse des cas ces dernières semaines sur les îles, les préfets de Guadeloupe et de Martinique ont demandé aux compagnies aériennes deffectuer un contrôle de température avant embarquement pour les passagers entre les îles des Antilles, Saint-Barth compris. « Par ailleurs, le risque de propagation sera également contenu grâce à la diminution denviron 30% du trafic inter-îles (entre Guadeloupe et Martinique, ndlr) à partir du mois de septembre, dont lévolution sera contrôlée par la direction de la sécurité de laviation civile Antilles Guyane », souligne la préfecture de Martinique.