La Guyane partiellement reconfinée

L’épidémie de Covid-19 ne se calme pas à Mayotte ni en Guyane. La préfecture de cette dernière a reconfiné la majorité du territoire samedi 13 juin, ressortant les attestations dérogatoires de sortie, en raison de la hausse du nombre de cas confirmés de Covid-19. Certaines communes sont confinées plusieurs jours, d’autres soumises à un couvre-feu nocturne, et quelques-unes, plus épargnées, ne sont pas concernées. Dimanche, la Guyane a enregistré 94 nouveaux cas de Covid-19, sur 288 tests réalisés ce jour-là. Depuis le 4 mars, le département a enregistré plus de 1.250 cas positifs au Covid-19, et actuellement une cinquantaine de personnes sont toujours hospitalisées. La proximité du département avec le Brésil et le Suriname, pays très touchés, inquiète les autorités sanitaires.  Les déplacements entre la Guyane et les îles des Antilles ont été restreints : seul les voyages pour raisons de santé sont acceptés.

 

A Mayotte, dans l’océan Indien, ce sont plus de 2.280 cas qui ont été détectés depuis le début de l’épidémie (dont 1.790 sont aujourd’hui guéris), qui a causé 28 décès. Une quarantaine de personnes sont hospitalisées dans le seul hôpital de l’île, une vingtaine a été évacuée vers la Réunion.