©Flickr/Prachatai

Douze porteurs actifs du Covid à Saint-Barthélemy, la cantine scolaire fermée

Lundi 14 septembre, deux personnes ont été dépistées positives au coronavirus à Saint-Barth. Il s’agit de cas importés : elles ont vraisemblablement contracté le Covid-19 à l’extérieur de l’île.

Comme le veut la procédure, l’ensemble des cas contacts (entourage pour l’une, colocataires pour l’autre) a été dépisté mardi et mercredi au laboratoire Bio Pôle. Au total cinq ont été découverts positifs.

 

Cela porte à douze le nombre de porteurs actifs sur l’île, et à 28 le nombre total de cas sur notre île depuis février. Cela reste gérable mais ces nouveaux cas vont faire grimper les taux de positivité et d’incidence pour Saint-Barthélemy, outils de mesures qui guident les autorités sanitaires dans leur politique de lutte contre le Covid.

 

Aucun cas grave, tous sont isolés à domicile ou au centre d'hébergement de Saint-Jean.

 

La Collectivité a communiqué avant le bulletin de la préfecture sur certains de ces cas, car ils concernent la restauration scolaire. En effet, trois personnels de la cantine ont été testés positifs mardi. La Collectivité a annoncé mercredi que la cantine resterait fonctionnelle, dans le strict protocole habituel. Mais le lendemain, sans doute face aux craintes d’une partie des habitants, elle est revenue sur cette décision, « par mesure de précaution et afin de rassurer les personnels, les enfants et les parents. »

 

Elle n’a pas encore indiqué si la cantine rouvrirait lundi 21 septembre.