Covid-19 : les tests PCR désormais obligatoires pour voyager de l’Hexagone vers Saint-Barthélemy

A compter du 18 janvier, un test PCR négatif sera obligatoire pour tous les voyageurs de plus de 11 ans en provenance de la métropole à destination de lîle de Saint-Barthélemy. Il devra avoir été effectué moins de 72 heures avant le vol. Les tests antigéniques ne seront plus acceptés.

 

Au moment du départ, tous les voyageurs, quelle que soit leur provenance, doivent également remplir une attestation sur lhonneur indiquant quils ne présentent pas de symptôme de Covid-19 et quils sengagent à respecter un isolement de sept jours après leur arrivée. A lissue de cette septaine, ils devront à nouveau effectuer un test PCR.

 

Les attestations sont disponibles sur le site des Services de l'Etat à Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

 

Si un visiteur est testé positif, il devra se placer en quarantaine pendant sept jours ou jusqu'à ce qu'il soit à nouveau testé négatif. Sil na pas la possibilité de rester dans le logement quil a loué, il peut se mettre en quarantaine dans un centre dhébergement dédié à Saint-Jean.

 

A Saint-Jean, le Centre de dépistage pourra désormais pratiquer des tests PCR.

 

Ces nouvelles modalités de voyage font suite aux annonces du Premier ministre Jean Castex pour renforcer les mesures sanitaires. Elles sont valables pour tous les voyageurs de lHexagone vers les Outre-mer, sauf la Nouvelle-Calédonie, Wallis-et-Futuna et la Polynésie, qui ont pris des dispositions particulières.

 

De Saint-Barth vers l’Hexagone

 

A compter de lundi 18 janvier, les compagnies aériennes demanderont un test PCR obligatoire au départ de Saint-Barthélemy vers la Métropole, quel que soit l'aéroport de transit (Pointe-à-Pitre ou Princess Juliana).

 

Nouvelles règles en Guadeloupe et en Martinique

 

À partir de cette date, les déplacements de personnes en provenance ou en direction de Saint-Barthélemy, Saint-Martin ou de la Guyane vers la Guadeloupe ou la Martinique sont interdits, sauf s’ils sont fondés sur un motif impérieux d’ordre personnel ou familial, un motif de santé relevant de l’urgence ou un motif professionnel ne pouvant être différé.

 

Une attestation sur l'honneur est disponible sur le site de la Préfecture de Guadeloupe. Les voyageurs sont invités à se munir des documents justifiant leur motif de déplacement.

 

Les voyageurs justifiant dun motif impérieux devront présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures.

 

Contactés ce samedi, les services de la Préfecture de Guadeloupe précisaient que cette mesure s'appliquait aussi aux passagers en correspondance (si vous faites Paris-Saint-Barthélemy en passant par Pointe-à-Pitre, vous êtes concerné.)

 

Les passagers voyageant de la Guadeloupe vers Saint-Barthélemy devront aussi justifier d'un motif impérieux de déplacement.

 

Nouvelles règles en direction des Etats-Unis

 

À compter du 26 janvier 2021, tous les voyageurs (âgés de 2 ans et plus) à destination des Etats-Unis (y compris les citoyens américains) devront présenter un test PCR ou antigénique négatif et remplir un formulaire de « divulgation et d'attestation de passager » fourni par le CDC (Centers for Disease Control and Prevention). Téléchargez le formulaire ici : https://www.cdc.gov/media/releases/2021/s0112-negative-covid-19-air-passengers.html