Covid-19 : les tests PCR désormais obligatoires pour voyager à destination de Saint-Barthélemy

A compter de ce vendredi 15 janvier, un test PCR négatif sera obligatoire pour tous les voyageurs de plus de 10 ans à destination de lîle de Saint-Barthélemy. Il devra avoir été effectué au maximum 72 heures avant le vol. Les tests antigéniques ne seront plus acceptés.

 

Une fois à Saint-Barth, Les visiteurs (âgés de 10 ans et plus) séjournant plus de 7 jours sont priés de passer un test huit jours après leur arrivée (si vous êtes arrivé à Saint-Barth un dimanche, vous devez vous faire tester le lundi suivant).

 

Les voyageurs peuvent effectuer gratuitement des tests antigéniques au centre de dépistage installé dans le parking face à la plage de Saint-Jean. Il est ouvert du lundi au vendredi de 8 h à 15 h et le samedi de 8 h à 12 h (fermé les jours fériés).

 

Si un visiteur est testé positif, il devra se placer en quarantaine pendant sept jours ou jusqu'à ce qu'il soit à nouveau testé négatif. S’il n’a pas la possibilité de rester dans le logement qu’il a loué, il peut se mettre en quarantaine dans un centre d’hébergement dédié à Saint-Jean.

 

Pour les voyageurs américains

 

À compter du 26 janvier 2021, tous les voyageurs (âgés de 2 ans et plus) de retour aux Etats-Unis depuis une destination internationale devront présenter un test viral négatif (PCR ou antigénique) et remplir un formulaire de « divulgation et d'attestation de passager » fourni par le CDC (Centers for Disease Control and Prevention). Téléchargez le formulaire ici : https://www.cdc.gov/media/releases/2021/s0112-negative-covid-19-air-passengers.html

 

Après les fêtes, face à l’évolution de l’épidémie de Covid-19, les tests ont été renforcés pour certaines destinations comme la Guadeloupe  voir JSB 1406).

 

Le gouvernement français a annoncé jeudi 14 janvier des mesures plus strictes pour entrer en métropole. Tout voyageur qui vient d’un pays extérieur à l’Union européenne devra avoir un test PCR négatif, condition obligatoire pour prendre l’avion ou voyager par bateau vers la France. Une fois arrivés, les voyageurs devront s’engager sur l’honneur à s’isoler sept jours et à la fin de cette période, ils devront refaire un test PCR pour pouvoir rester en France. Pour l’heure, Saint-Barthélemy, bien que hors UE, n’est pas concerné. Des tests négatifs sont en revanche demandés au départ de la Guyane, de La Réunion et de Mayotte, vers la métropole. Les autorités sanitaires craignent la menaces des variants amazoniens et sud-africains dans ces zones.