138 nouveaux cas de Covid-19 en une semaine

Il serait sans doute exagéré d’évoquer une « explosion » du nombre de nouveaux cas de Covid-19 à Saint-Barthélemy. Néanmoins, après deux semaines consécutives à sept cas, une suivante à 29 et la dernière qui affiche un nombre de diagnostics positifs de 138 (décompte en cours), il paraît difficile de ne pas remarquer une hausse des plus inquiétantes. Ce, même si aucun cas de variant Omicron n'a été détecté.
Sur les 138 cas signalés par l’Agence régionale de santé, près de 60% sont des personnes âgées de 20 à 39 ans. «  Si nous pouvons comprendre que les jeunes ont envie de se détendre pendant les vacances et de se retrouver, nous en appelons à leur responsabilité, déclare l’ARS. Merci à eux de se protéger au maximum, de se faire tester au moindre doute, de s’isoler lorsqu’ils sont positifs, de faire un test de contrôle avant de sortir de leur isolement et de ne pas embrasser ou rester dans des endroits clos sans masque avec leurs parents, grands-parents et membres de leur famille fragiles. »
Ce matin, la préfecture a tenu une réunion afin d’évoquer la situation sanitaire dégradée. Pour l’heure, les mesures en vigueur n’évoluent pas. Principalement en raison du fait qu’aucun cas grave n’a été détecté et que seuls deux passages à l’hôpital de Bruyn ont été relevés. Néanmoins, pour la soirée du 31 décembre, les restrictions demeurent les suivantes : interdiction de vente et de consommation d’alcool sur la voie publique après 18 heures, fermeture des restaurants et des bars à 2 heures du matin et port du masque obligatoire dans les lieux clos.