Petites listes : la cause animale cartonne, l’écologie séduit, les Gilets Jaunes font flop...

Trente-quatre listes au total, dont 19 qui réunissaient, en cumulé, moins de 1% des intentions de vote. L’élection européenne 2019 aura été marquée par la profusion des candidats, dont certains faisaient campagne sur une niche. A Saint-Barth, huit petites listes ont eu au moins un bulletin. Un seul et unique vote pour Christophe Chalençon, figure des Gilets Jaunes, Nathalie Thomasini, avocate qui a fait campagne sur l’égalité hommes-femmes, Robert de Prévoisin, en faveur d’un retour de la royauté en France, et Florie Marie, du Parti Pirate, qui défend la liberté sur internet.

Nathalie Arthaud, indéboulonnable militante de Lutte Ouvrière, a obtenu trois voix sur notre île. Ensuite viennent des listes centrées sur l’écologie qui ajoutées au score élevé d’EELV, appuient la volonté des Français de placer ce thème au centre des priorités européennes. Hélène Thouy, du Parti Animaliste, reçoit trois voix ; idem pour Thérèse Delfel, pour Décroissance 2019. Dominique Bourg (Urgence écologie) en récolte quatre. De tout petits candidats mais qui font mieux à Saint-Barthélemy que l’ex-cadre du RN Florian Philippot, le médiatique Francis Lalanne…

 

Les animaux ont la cote

Au niveau national, le Parti Animaliste d’Hélène Thouy crée la surprise avec un score de près de 2,2 %. Ce mouvement axe toute son action sur la défense et la protection des animaux. Il déjoue tous les sondages. Ainsi, sur les débats politiques télévisés qui regroupaient les plus gros candidats, Hélène Thouy aurait pu être invitée pour parler de son projet plutôt que François Asselineau, Nathalie Arthaud, Florian Philippot, Francis Lalanne, Dominique Bourg… 2,2 %, c’est toutefois insuffisant pour avoir un siège au Parlement, et pour voir ses frais de campagne remboursés. 

Ravie de ce score, la tête de liste du Parti Animaliste a indiqué qu’elle comptait inscrire son action dans la durée et tout faire pour que la cause animale soit prise plus au sérieux par les décideurs.

 

JSB 1330



Journal de Saint-Barth N°1330 du 29/05/2019

Elections européennes
50 nuances de SBH
Logement indécent
Saison cyclonique