Où seront les outre-mer dans le futur CESE ?


Le CESE (conseil économique social et environnemental) siège au palais d’Iéna, à Paris, et est chargé d’aiguiller les parlementaires et le gouvernement sur les décisions et législations futures. Il comprend à ce jour 233 membres représentants de la société civile, désignés pour 5 ans (renouvelable une fois), rémunérés à hauteur de 3.737 euros bruts mensuels, et répartis en 18 groupes. La Saint-Barth Inès Bouchaut Choisy est présidente du groupe outre-mer. Mais parmi les promesses de campagne d’Emmanuel Macron, la réforme des institutions figurait en bonne place. Le chef de l’Etat veut réduire le nombre de députés et de sénateurs, mais aussi modifier en profondeur le CESE. Celui-ci deviendra alors la Chambre de la société civile, et ne serait plus composée que de 155 membres. Du côté du Sénat, la délégation sénatoriale aux outre-mer présidée par un autre Saint-Barth, Michel Magras, a reçu jeudi dernier les membres du groupe outre-mer du CESE pour écouter leurs préoccupations quand à la représentativité de ces territoires dans l’avenir.


Taux de change

Drapeau USA 1.131 USD Drapeau Russie 75.245 RUB
Drapeau Canada 1.495 CAD Drapeau Brésil 4.277 BRL