Michel Magras interpelle Bruno Le Maire sur l’aide de 1.500 euros

Lundi matin, le sénateur de Saint-Barth, Michel Magras (LR), a interpellé le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire, venu rencontrer les parlementaires, sur la situation de Saint-Barthélemy. Sa particularité fiscale prive actuellement l’île de l’accès à l’aide de 1.500 euros promise aux petites entreprises, via le fonds de solidarité. « Il m’a assuré que la question méritait une attention toute particulière », rapporte Michel Magras. « A la suite, le cabinet de Gérald Darmanin, ministre des comptes publics, chargé du volet opérationnel du dispositif m’a assuré qu’un formulaire dématérialisé spécifique à l’ensemble des collectivités d’outre-mer était en cours d’élaboration. Il sera mis en ligne sur un site dédié dans les prochains jours. »