Saison cyclonique 2018 : la Collectivité est prête

L’organisation des secours en cas de cyclone a été arrêtée lors de la réunion de mise en œuvre du plan Orsec, ce mercredi.

Hier mercredi s’est tenue à la Collectivité la réunion de mise en œuvre du plan Orsec en cas de cyclone. Une réunion sous l’autorité de la vice-présidente, Nicole Gréaux, à laquelle étaient conviés tous les acteurs concernés par les mesures à prendre avant et après le passage d’un phénomène sur notre île, ainsi que les différents responsables des services.

Nicole Gréaux a commencé la réunion hier matin en faisant écho du rapport émis par le NHC qui prévoit une saison cyclonique 2018 normale ou un peu au-dessus de la normale. Quoi qu'il en soit, il suffit d'un seul ouragan pour faire de gros dégâts. Chaque année, il convient donc de se préparer au mieux. La coordination de cette préparation a été confiée, cette année encore, à Clémenceau Magras, responsable de la Sécurité civile à Saint-Barth.

Clémenceau Magras a rappelé que seuls les points météo de Météo France, une fois qu'ils ont transité par la préfecture, sont pris en compte. En cas d'alerte, une échelle du risque reste déclinée en cinq couleurs : jaune, orange, rouge, violet, gris. Elles sont consultables sur internet à l’adresse www.meteo.gp et seront relayées dans les médias.

Centre Orsec Territorial
Le Centre Orsec Territorial (COT) sera situé à l'espace météo et équipé de nouveaux appareils de communications. Lors d'un phénomène climatique, la cellule de crise regroupera un représentant des différents services.

Diffusion de l'information
La Collectivité distribuera prochainement un dépliant rappelant les différentes phases d'alerte et les consignes adaptés avant et après un phénomène. Il sera disponible en français, en anglais mais aussi en portugais.

Précautions
Les différents acteurs économiques sont mis à contribution avant même l'annonce d'un phénomène. Comme pour le secteur du bâtiment : les chantiers doivent être nettoyés régulièrement, et les petits containers servant au stockage de matériels démontés. Les épiceries seront contactées pour qu'elles prévoient un stock de produits secs.

Préparer son habitation
Pour éviter les dégâts causés par les vents violents et les fortes pluies, il est recommandé de procéder aux préparatifs suivants, dès aujourd'hui : nettoyer chenaux et gouttières, pour permettre le meilleur écoulement des eaux. Elaguer les arbres autour de son domicile, particulièrement ceux qui menaceraient un câble électrique. Poser les volets anticycloniques, leur fermeture étant recommandée à partir du niveau d’alerte orange. Au niveau d’alerte rouge, l’habitation doit être prête pour le confinement. Il est également recommandé de se préparer à rester confiné plusieurs heures. Et de prévoir pour cela de l’eau en réserve, des conserves, des piles et des bougies, en cas de coupure d’électricité.

Communication
Lors du passage du cyclone Irma, la communication a été interrompue suite aux dégâts sur les antennes des différents opérateurs. Présent à la réunion, Pascal Peuchot, chargé de l’aménagement numérique de la Collectivité, a expliqué que dorénavant un réseau téléphonique de secours, regroupant tous les intervenants –COT, services publics, services de secours- a été crée sur le réseau public de fibre optique souterrain. Ce réseau, opéré directement par la Collectivité, totalement indépendant de tout opérateur téléphonique, permettra de garantir les communications locales inter services même en cas de black-out (comme nous l’avons connu après Irma notamment, ou en cas de rupture des câbles sous-marins).

Abris sûrs
Au déclenchement du niveau rouge, les abris sûrs seront ouverts pour tous ceux qui s’estiment en danger dans leurs habitations ou sur leur bateau. Des abris sont mis en place. Un à Corossol, au local de l’ALC, un à Lorient, à l’école Saint-Joseph, deux à Gustavia, à l’école primaire et au collège, et un destiné aux personnes grabataires, prévu à l’église évangélique de Gustavia. Les personnes souhaitant intégrer un abri sûr en cas d'alerte seront priés de se faire recenser auprès de la Collectivité prochainement.

Santé
Le docteur Pauline Codrons, médecin de la PMI et de la Collectivité, conseille à tous ceux qui suivent un traitement de fond et/ou sont atteints de maladies chroniques de rajouter dans leur kit d'urgence un stock de médicaments pour un mois.

Usagers du port de Gustavia
Avec l’ouverture de la saison cyclonique, il est rappelé aux usagers du port de Gustavia, plaisanciers et professionnels, que le port n’est pas un abri sûr. De ce fait, il est demandé dès à présent aux usagers du port de vérifier l’état de leur mouillage, le bon fonctionnement du moteur ou des voiles, ainsi que le bon état de navigabilité du bateau.


Journal de Saint-Barth N°1285 du 28/06/2018

Airbnb : la Collectivité serre la vis
Réunion publique sur les cyclones
Delphine Cousin-Questel

Taux de change

Drapeau USA 1.103 USD Drapeau Russie 70.724 RUB
Drapeau Canada 1.462 CAD Drapeau Brésil 4.521 BRL