La houle et le vent agitent la rade, la baignade interdite

Second week-end d’affilée remuant dans la rade. Saint-Barthélemy, en vigilance orange pour mer dangereuse dimanche et lundi, a vu partir la dizaine de yachts qui stationnaient à quai à Gustavia, samedi matin. Entre les vents forts et la houle de Nord, les propriétaires de bateaux à quai dans le port ont tenté de limiter les dégâts.

« La houle de Nord est assez classique en cette saison, elle est liée à une dépression creuse dans l’Atlantique, à l’Est du Canada », explique Thierry Jimonet, responsable du centre Météo France de Guadeloupe. Dimanche, la Collectivité a signé un arrêté interdisant la baignade et les activités nautiques tout autour de l’île, jusqu’à nouvel ordre. Les transports par ferry ont été perturbés. 

Depuis le 10 janvier, un front froid stagne sur l’île, avec des vents forts et des températures fraîches. « Les températures minimales sont un voire deux degrés inférieures à la normale, à 21 ou 22 degrés, sans pour autant atteindre de record », informe le météorologue. « Les températures maximales, elles, sont dans les normales de saison, autour de 28 °C. Mais on constate la présence de vents assez forts qui augmentent la sensation de froid. On a eu des moyennes quotidiennes de vent deux fois supérieures à la normale, et notamment quelques jours d’alizés assez exceptionnels, avec des vents soutenus forts et des rafales dépassant 100 km/h ».

JSB 1359



Taux de change

Drapeau USA 1.080 USD Drapeau Russie 69.548 RUB
Drapeau Canada 1.432 CAD Drapeau Brésil 4.755 BRL