Cristobal, troisième tempête de l’année


Après Arthur le 17 mai, Bertha le 27 mai, un troisième phénomène cyclonique a été baptisé Cristobal mardi 2 juin. Tempête dans l’océan Pacifique sous le nom d’Amanda, elle a traversé l’Amérique Centrale en perdant en intensité, mais en causant de gros dégâts. Des pluies intenses et des glissements de terrain ont provoqué la mort de plusieurs personnes ce week-end au Guatemala et au Salvador. En quittant les terres au stade de simple dépression, elle a repris de la vigueur au contact des eaux chaudes du Golfe du Mexique, jusqu’à devenir la tempête Cristobal. L’arc antillais n’est pas menacé, la tempête longe le Mexique et doit remonter vers la côté Sud des Etats-Unis.