Un délinquant routier sous les verrous et interdit de territoire


Un trentenaire a été jugé en comparution immédiate le 22 janvier dernier à Saint-Martin pour avoir trois jours plus tôt, à Saint-Barthélemy, été contrôlé positif à l’alcool alors qu’il conduisait un véhicule, infraction commise en récidive. Qui plus est, il avait emprunté un sens interdit. L’homme originaire du Tarn avait été placé en détention provisoire, et est retourné sous les verrous à l’issue de l’audience : condamné à 18 mois d’emprisonnement, dont six mois avec sursis et mise à l’épreuve, obligation de soins et interdiction d’entrer sur les territoires de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin durant trois ans. Il a également écopé d’une amende de 150 euros.

Journal de Saint-Barth N°1360 du 30/01/2020

L'année chiffrée des élus
Art Week
Nouveaux avions pour Air Antilles