Il avait volé pour 400.000 euros de bijoux après Irma

Un habitant de Saint-Barth vient d’être condamné par le tribunal de Saint-Martin pour avoir volé pour 400.000 euros de bijoux chez sa voisine, au lendemain d’Irma. Profitant du désordre ambiant, il s’est introduit dans la maison, a dérobé les bijoux et laissé la boîte dehors, à quelques mètres de là. Il a également percé un coffre-fort par le dessous pour voler les bijoux qui s’y trouvaient. Son ADN a été retrouvé sur place par les enquêteurs, qui l’ont entendu beaucoup plus tard, en janvier 2019. Jugé jeudi dernier, il a expliqué qu’il devait de l’argent à quelqu’un dans le cadre d’une affaire de stupéfiants, et qu’il a donné son butin à ce tiers sans savoir ce qu’il contenait. Plus d’un an plus tard, le même homme avait commis une tentative de vol dans une villa de Gustavia. Selon nos confrères du Pélican, qui rapportent l’audience, l’avocate du prévenu a insisté sur le fait que son client cherchait des solutions pour s’en sortir, épaulé par son épouse. Il a été condamné à six mois de prison avec sursis pour la première affaire et deux mois de prison avec sursis pour la seconde, avec un renvoi sur intérêts civils au 25 juin.


Journal de Saint-Barth N°1325 du 25/04/2019

Régulation des cabris
Film Festival et West Indies
Européennes
Vitet privé d'eau