Du poisson vendu hors des clous

Une commerçante a été épinglée pour la vente de poisson, à Camaruche, sans étiquetage règlementaire indiquant l’espèce du poisson, la provenance de la pêche, sans traçabilité des produits, qui étaient de surcroît vendus dépourvus du lit de glace obligatoire, et également pour la mise en vente de saumon fumé emballé dont la date de péremption était dépassée depuis deux à trois mois. La commerçante comparaissait devant le tribunal de police jeudi dernier.

« Vous auriez du vous informer de la réglementation applicable avant d’ouvrir votre commerce », commente le procureur. Entendue par les gendarmes en avril, elle a reconnu une négligence. Toutefois, son avocat a sollicité un complément d’enquête. « La cheville ouvrière de ce commerce n’est pas ma cliente mais son mari, qui n’a même pas été entendu par les gendarmes », souligne le conseil. « Les explications ne changeront rien aux infractions relevées », répond le procureur. Le président a quand même reporté le jugement de l’affaire au 6 décembre prochain, afin que l’époux de la prévenue puisse être auditionné.

JSB 1294

Suite à la publication de cette article la commerçante a demandé la publication d'un droit de réponse paru dans l'édition n°1299 du 18 octobre 2018.





Journal de Saint-Barth N°1294 du 13/09/2018

Chantiers en cours
Eau de ville
Chats
Isaac

Taux de change

Drapeau USA 1.116 USD Drapeau Russie 71.965 RUB
Drapeau Canada 1.497 CAD Drapeau Brésil 4.569 BRL