Amendé pour avoir loué un logement insalubre

Il avait été le premier épinglé par le Comité de lutte contre l’habitat indigne créé il y a un peu plus d’un an à Saint-Barthélemy. Un propriétaire de Flamands était jugé en CRPC (comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité) jeudi 4 juin pour avoir loué une habitation insalubre à plusieurs personnes, et notamment un enfant âgé de 11 ans (JSB 1326). Les chambres étaient louées 400 euros mensuels, avec un sanitaire commun dans un état d’hygiène déplorable, pas d’accès à l’eau courante, etc. Mis en demeure de faire des travaux, il a aussi été convoqué en justice pour “soumission de plusieurs personnes vulnérables dont au moins un mineur à des conditions d’hébergement indignes”. « Ça ne vous choque pas ? » lui demande la présidente. « C’était pour donner un coup de main », dit-il, penaud. Il est condamné à une amende de 3.000 euros. 

 

JSB 1379

Journal de Saint-Barth N°1379 du 10/06/2020

Touristes plus que jamais désirés
Tribunal
Thomas Gréaux président de la Cem