[ Un an après] Les chiffres d’un ouragan pas comme les autres

Premier anniversaire pour Irma, ouragan historique par bien des aspects. Collectivité et gouvernement ont livré leurs bilans chiffrés, qui ne sont pas définitifs : beaucoup reste à faire dans les îles du Nord.

 

11

C’est le nombre de personnes décédées dans le cyclone, à Saint-Martin partie française. La plupart de ces victimes vivaient dans leur bateau, et ne l’avaient pas quitté à l’approche de l’ouragan. Une minute de silence en leur mémoire sera respectée à aujourd’hui à Saint-Martin. Au total, sur l’ensemble des pays touchés, Irma a coûté la vie à 134 personnes.

 

7.000 à 8.000

C’est le nombre d’habitants des îles du Nord qui sont partis après l’ouragan, sur 45.000 au total. Il n’existe pas de chiffre distinguant Saint-Barth et Saint-Martin.

 

450

C’est le nombre de personnes évacuées d’urgence depuis l’aéroport de Saint-Barth après Irma, principalement des familles avec de jeunes enfants, des personnes âgées ou avec une santé fragile, ainsi que des touristes.

 

30

C’est le nombre de personnes qui se sont présentées à l’hôpital De Bruyn le lendemain de l’ouragan, pour des blessures souvent causées par des projectiles ou en entreprenant des travaux de réparation et déblaiement.

 

2,5 %

A Saint-Barthélemy, 2,5% des bâtiments ont été rasés ou très gravement endommagés. Plus globalement, il est estimé qu’Irma a détérioré 95% du bâti.

 

45

Le nombre de jours entre le passage de l’ouragan et l’annonce par EDF du rétablissement de 100% du réseau de distribution de l’électricité à Saint-Barthélemy et Saint-Martin.

 

20

Le nombre de jours avant que la Saur n’annonce que 99% des abonnés de Saint-Barthélemy était de nouveau desservie en eau potable.

 

288

C’est le nombre d’habitants sinistrés qui n’avaient pas souscrit d’assurance logement, propriétaires et locataires. 99 d’entre eux ont reçu l’aide financière de la Collectivité.

 

3.000

C’est le nombre de fonctionnaires et bénévoles qui ont été dépêchés sur place à la suite du cyclone, dont la plupart à Saint-Martin.

 

823 millions d’euros

A débourser par les assurances sur le territoire de Saint-Barthélemy. Dont 500 millions ont déjà été versés, selon le président de la Collectivité.

 

2,9 millions d’euros

C’est le geste financier de l’Etat pour Saint-Barthélemy. Pas une enveloppe, mais l’annulation du paiement de la DGC, dotation globale de compensation, due par la Collectivité à Bercy.

 

570.000 euros

C’est le montant déboursé par la Collectivité en matière d’aides sociales à la suite de l’ouragan Irma, entre les aides matérielles immédiates et celles pour la reconstruction. « Un chiffre encore non définitif », a précisé Bruno Magras.

 

1,2 millions d’euros

C’est le montant total des dons reçus par Saint-Barthélemy. Dont 411.000 euros par la Fondation de France (distribués entre pêcheurs, petites entreprises, et l’opération « Toit et nous » de Saint-Barth Essentiel) ; 300.000 euros de la Croix-Rouge ; 140.000 euros de la part de l’association des maires de France ; 42.000 euros de la Fondation EDF ; et 346.000 euros versés directement par des particuliers à la Collectivité.

 

60,5%

Selon le ministère des Outre-mer, plus de 60% du bâti à Saint-Barth avait été reconstruit et réparé au début du mois de juillet. A Saint-Martin, le chiffre avancé est de 34% au même moment. Des chiffres calculés avec l’aide du programme spatial Copernicus

 

2.933

C’est le nombre d’employés à Saint-Barthélemy qui ont bénéficié du chômage partiel, pour un total de 423 entreprises. Début juillet, plus de la moitié de la population active de l’île travaillait encore en activité partielle. Avec Saint-Martin, 9.000 personnes en tout ont bénéficie de cette mesure dont le coût pour l’Etat est estimé entre 46 et 75 millions d’euros.

 

2,7 millions

C’est le montant total de l’aide apportée aux entreprises par l’Etat, avec des chèques de 1.000, 5.000 ou 10.000 euros aux sociétés qui ont eu recours à l’activité partielle, pour soulager la trésorerie et encourager les employeurs à éviter les licenciements.

 

10,5%

C’est la hausse du nombre de demandeurs d’emplois sur un an, à Saint-Barth. Avant Irma, l’île était quasiment en situation de plein emploi.

 

JSB 1293
















Taux de change

Drapeau USA 1.114 USD Drapeau Russie 72.053 RUB
Drapeau Canada 1.500 CAD Drapeau Brésil 4.519 BRL