Bruno Magras : « Tout ne peut pas être réglé en 48 heures »

Avant d’entamer l’ordre du jour du Conseil territorial de vendredi dernier, le premier depuis Irma, le président de la Collectivité a dressé un état des lieux de la situation sur l’île.

«Nous étions au troisième sous-sol, nous sommes désormais au rez-de-chaussée », résume Bruno Magras, après avoir adressé ses remerciements à celles et ceux qui ont travaillé pour remettre Saint-Barth en état.

St-Barth et St-Martin liées

Une délégation gouvernementale est venue à Saint-Barthélemy début octobre, et Bruno Magras s’est rendu, en compagnie
de son homologue saint martinois Daniel Gibbs, à Paris pour participer au comité interministériel pour la reconstruction des Îles du Nord.

Retrouvez l’article dans le numéro 1250 du 26 octobre 2017




Taux de change

Drapeau USA 1.137 USD Drapeau Russie 75.230 RUB
Drapeau Canada 1.513 CAD Drapeau Brésil 4.324 BRL