211 personnes ont consulté la cellule psychologique

La cellule psychologique mise en place à l’hôpital De Bruyn après l’ouragan Irma, jusqu'à la fin de l’année 2017, a constaté des troubles du sommeil, du stress et de l’anxiété chez les patients.

La cellule psychologique installée à l’hôpital a reçu, en quelques semaines, 211 patients. La plupart (60%) vivaient là leur première consultation en psychologie, selon les chiffres qui viennent d’être publiés par Santé publique France. Le service a reçu environ 25 personnes par semaine, avec un pic entre le 20 et le 26 novembre, c’est à dire dans les premiers jours. Les femmes âgées de 26 à 60 ans étaient les plus représentées, ainsi que les jeunes : « Les enfants de moins de 15 ans représentent près d’un tiers des consultations réalisées (32 %) », souligne Santé publique France. Seuls deux de ces patients ont rapporté avoir été blessé physiquement dans l’ouragan, et six ont indiqué avoir subi une agression ou un vol à la suite du cyclone. Les médecins sentinelles ont principalement constaté des troubles anxieux (63% des cas), du stress (38% des cas) et des troubles du sommeil (27 % des cas).

Lors de ces consultations individuelles, les médecins ont recommandé un suivi psychologique à plus long terme dans 25% des cas.

JSB 1263

Taux de change

Drapeau USA 1.137 USD Drapeau Russie 75.230 RUB
Drapeau Canada 1.513 CAD Drapeau Brésil 4.324 BRL