Un homme emporté par une vague aux piscines naturelles

Un jeune homme a été emporté par une vague aux piscines naturelles, dimanche en milieu de journée. Il a attendu plus d’une heure en mer avant d’être secouru par les pompiers et la SNSM. Il est en bonne santé.

 

Opération délicate menée conjointement par la SNSM et les pompiers, dimanche en milieu de journée. Un jeune Lituanien qui randonnait aux piscines naturelles de Petit-Cul-de-Sac a été emporté par une vague. Il est resté plus d’une heure dans l’eau, dans une mer démontée. Sur place, l’un des sapeurs pompiers, ancien sauveteur de la SNSM, a plongé pour porter secours à la victime, relié à ses collègues restés à terre par un filin. Mais avec le ressac, impossible de remonter sans danger sur la cote escarpée. La vedette de la SNSM, le Capitaine Danet, arrivée vingt minutes après l’appel, a pu manœuvrer pour permettre aux deux hommes de monter à bord. Fort heureusement, la victime, malgré plus d’une heure passée dans l’eau, avait encore la force de s’accrocher au bateau. Les bénévoles de la SNSM l’ont hissée à bord et lui ont prodigué les premiers soins, pendant que le pompier nageur rejoignait lui aussi la vedette pour se mettre en sécurité. De retour à Gustavia, l’homme a été emmené à l’hôpital De Bruyn, avec quelques contusions mais en bonne santé générale.

La bonne coordination entre les pompiers et les sauveteurs en mer a permis d’éviter le pire pour le naufragé. L’île était placée en vigilance jaune et les activités exposées déconseillées par la préfecture de Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

JSB 1349



Taux de change

Drapeau USA 1.080 USD Drapeau Russie 69.548 RUB
Drapeau Canada 1.432 CAD Drapeau Brésil 4.755 BRL