Un cercueil dans un container de viandes surgelées

Surprise au port de commerce, vendredi 12 juillet vers 10 h 30. Dans un container frigorifique, à côté de piles de cartons de viande surgelée à destination de plusieurs revendeurs de l’île, se trouvait un cercueil. Appelés sur les lieux, les gendarmes ont constaté que tout était normal. En effet, sur les papiers liés au container, la présence de ce défunt était bien mentionnée, tout avait été fait dans les règles. Le corps avait effectué un voyage Paris-Pointe-à-Pitre en avion, sa destination finale était Saint-Martin. Arrivé au port à Pointe-à-Pitre, dans un objectif de gain de place et de praticité, il a été glissé dans le container réfrigérant, avec les denrées destinées, elles, à Saint-Barthélemy. Aucune infraction, tout est en règle, mais les services de l’Agence régionale de santé ont été sollicités pour savoir que faire de la viande. Etant emballée et rangée dans des cartons, et le cercueil en parfait état, recouvert de film plastique, l’ARS a considéré qu’il n’y avait aucun risque sanitaire et autorisé la commercialisation normale de la viande. 


JSB 1335

Journal de Saint-Barth N°1335 du 18/07/2019

Les Saint-Barths entrent au musée
Coups de machette
Tombes de l'époque suédoise