Un bateau coule à Fourchue

Cinq personnes ont été secourues par la SNSM lundi soir après avoir heurté un récif aux alentours de Pinel, qui a ouvert une voie d’eau dans leur bateau. L’embarcation a coulé en baie de Fourchue.

 

Lundi à 17h03, le Cross Antilles Guyane appelle la SNSM Saint-Barth : un bateau à moteurs occupé par cinq plaisanciers est en difficulté du côté de Pinel. Les sauveteurs en mer appareillent. En mer, un voilier est sur place, le Voyager qui fait route entre Gustavia et Marigot est dérouté. La SNSM a un peu de mal à localiser les plaisanciers en détresse, qui avaient eux-mêmes eu des difficultés à donner leur position exacte au Cross. La caméra thermique récemment achetée permet aux sauveteurs de localiser le bateau, à la nuit tombée.

 

Voie d’eau

Après le choc avec un récif près de Pinel, une voie d’eau s’est ouverte et les deux moteurs sont tombés en rade. Les cinq naufragés sont récupérés sur la vedette Capitaine Danet, mis en sécurité, et la SNSM monte à bord du navire. Il y a de l’eau à l’intérieur, mais pas tant que ça ; elle s’emploie alors à remorquer le navire en direction de Saint-Barth. Au bout d’une heure, le bateau de près de dix mètres s’enfonce de plus en plus dans la mer. Les hublots de coque laissés ouverts ont probablement aggravé la situation causée par la voie d’eau. La vedette de la SNSM a même perdu la transmission sur l’un de ses propres moteurs, éprouvé par le poids à remorquer. La SNSM entre alors en baie de Fourchue, et vise l’endroit le moins profond possible pour pomper l’eau et sauver le bateau, qui est aussi l’habitation de son propriétaire. Mais il finit par couler par l’arrière, rapidement.

Désappointés de n’avoir pu sauver le navire, les sauveteurs ont néanmoins ramené les cinq naufragés au port de Gustavia, où le propriétaire sous le choc a été pris en charge par les pompiers.

A Fourchue, l’épave est désormais signalée par une bouée de surface, et l’ATE demande aux plaisanciers de ne pas s’ancrer à proximité et d’éviter de plonger autour. Le bateau sera retiré de l’eau dès que possible. La SNSM rappelle, en ce début de saison, qu’il convient de respecter toutes les consignes de sécurité avant de partir en mer.


JSB 1350