Incendie au Christopher, trois jours avant l’ouverture

Un gros incendie s’est déclaré samedi en début de soirée à l’hôtel de luxe de la Pointe Milou, sans faire de victime

Le feu est parti de la cuisine de l’un des restaurants, le Taïno, samedi peu avant 21 heures. Le bâtiment s’est très vite embrasé. De hautes flammes ont dévoré le restaurant et le deck, sous les yeux de dizaines de passants et curieux venus filmer ou photographier l’incendie.

Vingt-cinq pompiers ont été mobilisés, assistés par les équipes et véhicules de secours de l’aéroport, « chose rare », souligne le lieutenant Cavatore, qui admet que l’ampleur de cet incendie n’est pas fréquente sur l’île.

« Un feu très virulent »

« On a eu affaire à un feu très virulent, avec embrasement généralisé, et il fallait surtout éviter la propagation dans la zone d’hébergement », explique le lieutenant Dominique Cavatore, qui dirige la caserne de Saint-Barthélemy. « Les conditions étaient difficiles, avec beaucoup de vent ».

Le quartier a été évacué, la fumée pouvant générer des intoxications, et les accès dégagés pour que les véhicules de secours puissent circuler. L’incendie était complètement éteint vers 2h30 du matin, et les pompiers ont effectué des rondes de surveillance jusqu’au dimanche matin.

« Je tiens à dire qu’ils ont fait un travail fabuleux, c’est grâce la mobilisation des pompiers que le feu ne s’est pas propagé aux chambres », insiste Christophe Chauvin, directeur de l’hôtel Le Christopher. Dimanche matin, il constatait les dégâts de jour, entouré du personnel et des artisans qui travaillent pour l’hôtel, ainsi que d’un expert d’assurance. La gendarmerie, elle, effectuait des constations dans le cadre de l’enquête en cours, qui devra confirmer ou non la thèse de l’accident électrique.

Objectif Voiles de Saint-Barth

« Le restaurant Taïno a brûlé. La réception n’a pas été touchée, même les sous-sols de la cuisine n’ont pas subi l’incendie », détaille Christophe Chauvin. « Notre état d’esprit est bon. On va se relever et recommencer », promet le directeur de l’hôtel qui devait rouvrir mardi 20 février. Un coup dur, alors que les réservations étaient bonnes, et que l’équipe de la Bucket Regatta devait être accueillie début mars dans l’établissement 5 étoiles. « Nous voulons reporter l’ouverture dans un mois et demi, deux mois. Essayer d’ouvrir pour les Voiles de Saint-Barth (le 9 avril, ndlr) », indique le directeur. « On va encapsuler la partie qui a brûlé, et rendre le reste le plus beau possible. On finissait juste les travaux, donc nos entrepreneurs sont prêts, on a du stock de matériel. » Ce qui permettra de refaire la partie détruite du deck, notamment. En attendant, les clients qui avaient une réservation seront redirigés vers des villas ou d’autres établissements de l’île.

JSB 1267

Taux de change

Drapeau USA 1.135 USD Drapeau Russie 72.922 RUB
Drapeau Canada 1.513 CAD Drapeau Brésil 4.332 BRL