Quatre disparus dans le crash d’un avion près de la Dominique

L’accident a eu lieu dimanche soir, les recherches des disparus ont été interrompues mardi soir. Un petit avion de l’aéroclub Les Ailes Guadeloupéennes s’est abîmé en mer avec quatre personnes à son bord.

 

Un avion de type Piper PA 28 s’est écrasé en mer le soir du dimanche 16 février, au large de l’île de la Dominique, avec quatre Français à son bord : un homme de 40 ans, un couple de 55 ans et leur fils âgé de 16 ans. Des effets personnels des victimes, ainsi que des morceaux de l’appareil ont été retrouvés en mer, mais sans espoir, les recherches ont été interrompues mardi après-midi. L’avion appartenait à l’aéroclub Les Ailes Guadeloupéennes, basé aux Abymes. On ignore les causes du crash, mais les conditions de vol étaient difficiles : l’avion a décollé de nuit de l’aéroport Charles-Douglas en Dominique, dans une météo venteuse et pluvieuse.

 

Les recherches menées par le Cross AG, avec l’appui du bateau océanographique de l’Ifremer, l’Atalante, se sont prolongées jusqu’à mardi. Plusieurs hélicoptères et bateaux de la SNSM Guadeloupe et Les Saintes ont participé pour retrouver une trace de l’appareil. Lundi matin, ils ont retrouvé un sac à dos avec le passeport de l’un des occupants de l’avion, ainsi qu’une sacoche et un dossier de siège appartenant au Piper. Des pêcheurs ont aussi découvert le morceau d’un train d’atterrissage de l’avion.

Photo ©CCStahlkocher