Accident mortel à Saline : la conductrice jugée en octobre

L’enquête sur la mort d’un trentenaire en scooter, mardi 25 février (JSB 1364), se poursuit. Les analyses toxicologiques sur la victime sont toujours en cours d’étude. Celles menées sur la conductrice de la voiture, en revanche, ont révélé qu’elle n’avait consommé ni stupéfiants ni alcool.
L’accident s’était produit vers midi, le jour de Mardi-Gras, à Saline. Alors que la conductrice effectuait une manœuvre, il semblerait qu’elle ait dépassé de quelques centimètres sur la voie d’en face ; le conducteur du deux-roues, qui roulait apparemment vite, aurait été surpris de la voir en haut de la côte et n’aurait pas pu éviter le choc.
Il avait été conduit à l’hôpital en tant que blessé léger, et son état s’était dégradé d’un coup, ne lui laissant aucune chance. La conductrice, originaire de Sint-Maarten, est convoquée pour homicide involontaire devant le tribunal de Saint-Martin, au mois d’octobre prochain.

Journal de Saint-Barth N°1365 du 05/03/2020

Coronavirus
Elections à la Cem
La dernière Transat AG2R ?