Tiru organise le premier Run Eco Team, dimanche

Dimanche, les habitants sont appelés à marcher ou courir sur un parcours de 6 kilomètres, tout en ramassant des déchets. Ils pourront ensuite visiter le site de propreté.

Allier la balade ou le footing du dimanche à un geste pour l’environnement, et surtout sensibiliser à l’importance du tri des déchets (et en premier lieu de leur destination dans une poubelle, non dans la nature), voilà la mission que s’est fixée l’association Run Eco Team, lancée par le nantais Nicolas Lemmonier en 2015. L’idée a fait des petits jusqu’à Saint-Barthélemy où Yasmine Alary, chargée de la communication pour Tiru-Ouanalao Environnement, organise la première édition du Run Eco Team ce dimanche 15 avril. « Tiru était partenaire de l’association depuis un moment, j’ai trouvé que c’était évident de ramasser les déchets plutôt que de se lamenter en les voyant quand on se balade ou qu’on fait du sport », explique-t-elle. Plus que du nettoyage à proprement parler (« il existe déjà des initiatives de plus grande ampleur organisées par des associations »), il s’agit surtout de sensibiliser la population. « Le but de Tiru en étant partenaire de l’association Run Eco Team est de montrer que les déchets peuvent être valorisés, et générer de l’électricité ou de l’eau. C’est quelque chose que les gens ne connaissent pas forcément. »

Moins d’1h20 de parcours

Ainsi, après le parcours d’environ 6 kilomètres (« je l’ai testé avec ma fille en marchant, on a mis 1h17 »), les participants seront conviés à une collation et une visite du site de propreté -fermé aux usagers pour l’occasion. « Ceux qui le souhaitent pourront monter dans la salle des machines, comprendre comment les fumées sont dépolluées, et voir le fonctionnement du centre de tri », détaille Yasmine. « On veut aussi montrer qu’outre les machines, des personnes travaillent sur les chaînes de tri, et voient passer des horreurs qui ne devraient pas être là.»

Si le départ est donné à 8 heures, mieux vaut arriver plus tôt pour récupérer son kit de running, fourni par Tiru. Le parcours est accessible : du site de propreté, les marcheurs et coureurs rejoindront l’hôtel de la Collectivité en longeant la rade de Gustavia, puis feront demi-tour via la rue Victor-Schoelcher, et sortiront par la route sous le dispensaire, avant de redescendre à Public par la Tourmente. « L’idée n’est pas de ramasser absolument tout ce qu’on trouve, c’est vraiment pour rappeler aux gens des gestes élémentaires », rappelle Yasmine. Mais comment effectuer un bon jogging tout en s’arrêtant pour ramasser canettes et autres détritus ? « Ceux qui veulent pourront marcher. Et je crois que les variations de rythme ne sont pas inintéressantes pour les coureurs… » Il est préférable de se munir de gants pour éviter tout risque.

Pour une meilleure visibilité, Tiru-Ouanalao Environnement bénéficie d’une marraine de choix, en la personne d’Alessandra Sublet, qui participera au Run Eco Team. La course a été intégrée au programme des Voiles de Saint-Barth, qu’elle parraine également. Enfin, les lecteurs assidus noteront que le rendez-vous tombe le même jour que le premier marché de Saint-Barth, à Gustavia. « Il faut compter maximum 1 h 20 pour le parcours, on peut donc faire les deux sans problème », promet Yasmine.

> Rendez-vous avant 8 heures au site de propreté, dimanche 15 avril. Inscriptions préalables sur place ou par mail : yasmine.alary@groupe-tiru.com



JSB 1274

Taux de change

Drapeau USA 1.131 USD Drapeau Russie 73.923 RUB
Drapeau Canada 1.512 CAD Drapeau Brésil 4.358 BRL