Programme et intervenants des Assises de l’environnement et de l’énergie

Cinq jours de mini-conférences et de débats, à la capitainerie et à la Collectivité : le programme de ces premières Assises est chargé, avec une soixantaine d’intervenants.

 

Lundi

L’événement commencera lundi après-midi, après l’inauguration du nouveau site de propreté par la PDG de Dalkia, Sylvie Jehanno. Cette dernière présentera cette société devenue actionnaire majoritaire de Tiru en mars dernier, et son action dans le domaine de la transition énergétique. D’autres cadres de Tiru seront sur l’île et apporteront leur contribution aux Assises. Le même lundi, à partir de 16 h 30, les débats s’orienteront sur la transition énergétique, avec des représentants d’EDF Guadeloupe, la société Eco Delta qui installera les panneaux solaires sur le toit du site de propreté, et Pierre-Marie Majorel, président du CESCE, qui a diligenté une étude en 2016 sur l’association entre modèle économique vertueux et énergies renouvelables.

 

Mardi

Le matin, on restera sur l’énergie. Avec des spécialistes du secteur : représentants d’EDF et de la société locale Watt Else, Fred Questel, gérant de Tiru-Ouanalao Environnement, sur la production d’énergie à partir de déchets, Jonas Hochart de l’ATE et Elodie Trouillefou, ingénieure d’EDF, sur les solutions pour une meilleure maîtrise de la demande en énergie. Le bureau d’études Artelia, missionné par la Collectivité pour étudier la faisabilité d’un éclairage public intelligent à Saint-Barth, sera également là.

Ensuite, les questions de mobilité seront abordées (véhicules électriques, transports doux…)

L’après-midi, intervenants et public évoqueront la gestion des eaux potables et usées, associées à la préservation du milieu marin. Avec les éclairages du service assainissement de la Com, de l’ATE, la Sidem et la Saur, et de Maëlle Servanton, responsable de la station d’épuration de Gustavia. La journée se terminera justement par l’inauguration de cette dernière, qui a nécessité de lourds travaux après l’ouragan Irma.

 

Mercredi

Le matin, on parlera des déchets et de l’économie circulaire : consommer mieux, jeter moins, réutiliser. Les déchets sont aussi une ressource, notamment énergétique. C’est ce que s’emploieront à démontrer l’association Zero Waste, Thierry Gumbs, directeur adjoint de Tiru-Ouanalao Environnement, Nadège Carti-Sinnan, directrice de la Cem, entre autres.

Ensuite, l’aménagement du territoire et la construction de bâtiments individuels autonomes seront évoqués par l’architecte Yannick Bruneau et par le gérant de Lapelec, Rudi Laplace.

L’après-midi, après une intervention sur la permaculture, sera consacré à des ateliers sur ces thèmes Avec des animations pour les enfants.

 

Jeudi

Changement de lieu : les Assises déménagent pour la journée à l’hôtel de la Collectivité. Avec un zoom sur le tourisme : comment allier exigence de qualité de services et développement durable, quelles conséquences et solutions pour les constructions en bord de mer, comment réduire les nuisances sonores, lumineuses, visuelles, quelle alternative au plastique, comment sensibiliser les touristes… Tous ces sujets développés par l’ATE, Kevin Ouvré, architecte paysagiste, Franz Dillard du service assainissement de la Com, Claudy Lombion, fondatrice de la plateforme Triakaz , Marie-Laure Belzic, directrice du CTTSB, et d’autres. La journée se terminera avec Nicolas Ganzer, trésorier payeur de la Collectivité, sur un volet fiscalité.

 

Vendredi

L’invité d’honneur Jean-Jacques Pourteau, président de l’Agence française pour la biodiversité (AFB), ouvrira la journée. Ensuite Ernest Brin, directeur du port, évoquera la gestion portuaire et environnementale. Un volet sur la pêche rassemblera plusieurs intervenants, dont des pêcheurs locaux, avant un focus sur les espèces exotiques envahissantes.

La matinée se poursuivra sur la préservation du littoral, avec l’ATE, la Collectivité, Philippe Wattiau de la Deal Guadeloupe et Marie-Aurore Adrover Malnoury du Conservatoire du littoral.

L’après-midi devra permettre de déterminer des moyens de sensibilisation de différents publics : enfants, touristes, saisonniers, habitants… Le soir seront présentés de gros projets en cours de réalisation par la Collectivité : la PPE (programmation pluriannuelle de l’énergie, qui déterminera la politique énergétique de l’île des 5-10 prochaines années), le Code de l’environnement en cours de réécriture, et la fiscalité « au regard des nouveaux objectifs fixés ».

 

Samedi

La semaine se terminera avec un village des Assises sur le quai d’honneur, une visite de l’étang de Saint-Jean, la signature d’une charte entre la Collectivité et l’AFB, et une allocution de clôture du Président Bruno Magras.


JSB 1305

Journal de Saint-Barth N°1305 du 29/11/2018

Cap sur l'avenir
La saison cyclonique
La plage de Grand-Cul-de-Sac

Taux de change

Drapeau USA 1.134 USD Drapeau Russie 75.525 RUB
Drapeau Canada 1.519 CAD Drapeau Brésil 4.436 BRL