Le saviez-vous ?


Plutôt que de polluer la route, le canal de Saint-Jean, et pour finir la mer, le dépositaire de ces sacs de déchets et de cette imprimante hors d’usage aurait pu se rendre au site de propreté, à un kilomètre de là. La confection d’une carte nominative est gratuite, et le dépôt de ces ordures, y compris l’imprimante, l’est tout autant.

Journal de Saint-Barth N°1320 du 21/03/2019

Bucket is back
Orange
Restos de plage à Saint-Jean
PTOM
Alimentation et cardiologie