Saba est parvenue à s’alimenter à 100% en énergie solaire

L’île voisine de Saba est parvenue par deux fois, la semaine dernière, à répondre à 100% des besoins d’électricité de l’île grâce à l’énergie solaire. De 15 heures à 17 heures, mercredi dernier, les moteurs diesel ont été éteints. L’expérience a été renouvelée le lendemain. La Saba Electric Company indique que son ambition « est de fournir une électricité produite à partir d’énergie solaire pendant neuf ou dix heures par jour lorsque les conditions météo le permettent. » La Sec utilise des batteries de stockage de l’énergie produite, en faisant appel aux sociétés SMA Sunbelt Energy, qui œuvre également dans le solaire à Saint-Eustache, et Ecorus.
La technologie mise en œuvre permet d’arrêter automatiquement les moteurs lorsque la puissance produite par le solaire est suffisante pour répondre aux besoins, sans créer d’instabilité dans la distribution de l’électricité. Pour mener à bien ce projet, qui n’en est qu’à ses débuts, Saba a bénéficié de financements de la part du gouvernement des Pays-Bas et de l’Europe.
La capacité de production d’énergie solaire de cette île peuplée de 2.000 habitants est de 2 mégawatts-crête, avec une possibilité de stockage de 2,3 mégawatts. Pour se faire une idée, à Saint-Barthélemy, la puissance demandée en haute saison atteint des pics jusqu’à 18 mégawatts. La Collectivité a acté l’installation prochaine de panneaux solaires sur la toiture du site de propreté de Public, sans batterie de stockage.

JSB 1317