[ Rentrée scolaire ] Au collège, « si on avait une rentrée sans encombre, je vous offrirai le champagne… »

Au collège Mireille-Choisy, la rentrée des 340 élèves (380 avec la classe d’apprentis) s’est bien passée, à l’exception du fait que cinq enseignants manquent : ils n’ont pas encore été nommés par le rectorat.

« Un emploi du temps de malade mon frère, je finis à midi tout le temps ! » Ambiance dans la cour du collège Mireille-Choisy, où 340 élèves ont fait leur rentrée mardi. La nouvelle principale de l’établissement, Leela Connor-Hanson, a accueilli les 5e, 4e et troisième le matin. L’après-midi, c’était au tour des sixièmes de faire connaissance avec leur nouvel établissement. « Les choses sérieuses commencent », a lâché, tout sourire, la principale à l’issue d’une réunion avec les parents d’élèves de ces néo-collégiens. Devant une cinquantaine de mamans et quelques papas, l’équipe pédagogique a détaillé le fonctionnement du collège aux parents, leurs conseils pour une scolarité épanouie et réussie.

Quelques inquiétudes, notamment sur les professeurs. Cinq manquent à l’appel (musique, technologie, mathématiques, espagnol…) et certaines classes seront impactées si le rectorat ne nomme pas des enseignants d’ici la fin de la semaine. « Si on avait une rentrée sans encombre, je vous offrirai le champagne », a commenté Leela Connor-Hanson. « On continue de relancer pour qu’ils puissent être nommés le plus rapidement possible. Les services du rectorat ont mis en place une cellule spécifique », rassure la principale. A ces questions de personnel s’ajoute celle de l’eau. Les parents ont été plusieurs fois invités à fournir des bouteilles d’eau à leurs enfants, notamment lors des cours de sport, même si le collège a été fourni comme les autres établissements.

La vice-présidente de l’Apel (association des parents d’élèves du collège), Magali Molina, a expliqué le rôle de la structure aux nouveaux parents, les encourageant à s’investir, le bureau étant à renouveler entièrement.

Une application pour la communication entre familles et corps enseignant est également lancée à cette rentrée. Les profs pourront y inscrire le déroulé des cours, les devoirs à la maison, etc. Elle mettra aussi du plomb dans l’aile des élèves amateurs d’école buissonnière, puisqu’en cas d’absence d’un enfant, ses parents seront alertés illico par SMS…


JSB 1293