L’école primaire de Gustavia fermée hier pour cause de grève

Fait rarissime dans l’histoire de l’école, selon les mots de sa directrice Micheline Jacques : l’établissement primaire de Gustavia a fermé ses portes mardi, en raison d’une mobilisation de l’ensemble des enseignants contre la réforme des retraites. Les parents avaient été informés le vendredi précédent. A l’école maternelle, deux enseignantes sur huit ont également fait grève. Aucune donnée ce mercredi concernant le suivi du mouvement au collège Mireille-Choisy : la direction de l’établissement a refusé de communiquer des chiffres et les services de l’Éducation Nationale à  Saint-Martin n’étaient pas disponibles pour répondre.