Emmanuelle Dubois (à dr.), nouvelle principale du collège Mireille-Choisy, et Cyril Panot, principal adjoint.

Au collège, une direction renouvelée pour une rentrée décalée

Les collégiens de Saint-Barth vont vivre un début d’année scolaire des plus singuliers. Même s’il ne fait aucun doute que le report de la rentrée au 13 septembre n’a pas été un crève-cœur pour la majorité d’entre eux, les incertitudes qui demeurent quant aux modalités d’accueil ne doivent guère les rassurer. Toutefois, pour les accompagner en cet exercice 2021/2022 si particulier, une nouvelle équipe de direction les attend avec impatience.
Tandis que les derniers coups de pinceaux destinés à rafraîchir l’établissement sont donnés, Emmanuelle Dubois prend possession de son bureau. Nouvelle principale du collège, elle succède à Leela Connor Hanson, qui était en poste depuis 2018. Saint-Barth n’est pas inconnue à la nouvelle principale puisqu’elle a été en poste à Saint-Martin entre 2011 et 2018. Comme personnel de direction mais également en qualité de principale au collège Soualiga.
Pour l’épauler, Cyril Panot endosse le costume de principal adjoint en lieu et place d’Olivier Gréaux, qui a repris le chemin de l’enseignement. Lorrain d’origine, Cyril Panot a exercé à deux reprises à Saint-Martin (entre 2010 et 2014 puis de 2019 à 2021) mais il a également travaillé pour des écoles françaises à l’étranger, notamment en Afrique du Sud. A Saint-Barth, il étrenne sa première nomination comme principal adjoint. « Un poste que j’aborde avec beaucoup de plaisir et d’enthousiasme », assure-t-il.

Pas d’obligation vaccinale pour les élèves
Pour Emmanuelle Dubois, il s’agit désormais de préparer la rentrée, des enseignants comme des élèves, dans les meilleures conditions. Or, pour l’heure, de nombreuses questions restent sans réponse. « On est dans l’attente des informations, explique la principale. On espère que la situation s’améliore et que le collège fonctionne le plus normalement possible, le plus vite. »
En attendant les prises de décisions du rectorat, les mesures désormais habituelles sont envisagées. Comme porter un masque à l’intérieur de l’établissement et éviter les attroupements d’élèves. Pour le reste, la réunion prévue ce jeudi 2 septembre devrait apporter des réponses. Une chose est sûre, aucun élève ne sera dans l’obligation d’avoir été vacciné contre le Covid pour accéder à sa classe.

« Tirer les élèves vers le haut »
Pour cette nouvelle année scolaire, 394 élèves sont inscrits dans l’établissement. Dont 24 dans la classe de seconde. « Nous avons presque tous les arrêtés d’affectation des enseignants, se félicite Emmanuelle Dubois. La rentrée s’annonce donc bien. Je suis optimiste. » Et de souligner que « le collège est extrêmement bien entretenu et équipé ». Pour Emmanuelle Dubois, les principaux objectifs de cette nouvelle année seront de poursuivre le développement et la consolidation les dispositifs existants, notamment pour apporter une aide aux collégiens les plus fragiles, mais aussi de « continuer à tirer l’ensemble des élèves vers le haut ».

 

Le calendrier de la rentrée au collège
A la suite des réunions qui se sont déroulées hier, jeudi 2 septembre, les établissements scolaires de Saint-Barthélemy sont désormais en mesure d’établir leur calendrier de rentrée. C’est notamment le cas du collège Mireille-Choisy, dont l’organisation de la rentrée, le 13 septembre, est la suivante :
• De 8 à 11 heures : classes de 6e.
• De 10 à 12 heures : classes de 5e.
• De 13h30 à 15h30 : classes de 4e, 3e et seconde.

Les cours débuteront le mardi 14 septembre selon l’emploi du temps qui sera distribuer la veille aux élèves.
Le port du masque reste obligatoire dans l’établissement.

Journal de Saint-Barth N°1436 du 02/09/2021

Le passe sanitaire annoncé pour le 13 septembre
Les écoles dans l'attente des consignes