Une étude sur le prix des produits de première nécessité lancée

L’Observatoire des Prix, des Marges et des Revenus de Saint-Barthélemy a tenu sa première réunion vendredi 23 août, et s’est saisi d’un thème d’étude inédit : le prix des produits de première nécessité sur l’île.

 

Riz, farine, pain, sucre, fruits et légumes, carburant, produits d’hygiène… Le prix dans les magasins de Saint-Barthélemy des produits de première nécessité sera passé au crible d’ici la fin de l’année. C’est la première mission que s’est fixée l’OPMR (Observatoire des Prix, des Marges et des Revenus). Le résultat de cette analyse sera présenté début 2020.

 

Ce tout nouvel organisme a tenu sa réunion d’installation vendredi 23 août. Le président a été nommé par la Cour des Comptes. Il s’agit de Serge Moguerou, président de section au sein des chambres régionales des comptes de Guadeloupe, de Guyane et de Martinique - chambres territoriales des comptes de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin. Un vice-président a été élu, en la personne de Pierre-Marie Majorel, qui préside déjà le CESCE (Conseil économique, social, culturel et environnemental).

L’OPMR réunit des représentants de tous les organismes ayant un lien de près ou de loin avec l’activité économique de l’île : la préfète, les responsables politique (le président Bruno Magras, le sénateur Michel Magras, la députée Claire Javois), la Cem, la Dieccte, la DRFip, l’Insee, l’Iedom, ainsi que des personnalités qualifiées nommées par la préfecture (en l’occurrence François Pécard, Liza Blanchard et Lionel Laplace).

 

L’OPMR doit analyser le niveau et la structure des prix, des marges et des revenus, et fournir son analyse sur leur évolution aux pouvoirs publics. Il rend un rapport annuel avec des préconisations, et peut mener des études sur des thèmes précis.

 

Ces observatoires, dont une version existe dans chaque territoire d’outre-mer, ont été créés à la suite des événements sociaux de 2009 en Guyane, Guadeloupe et Martinique. Un mouvement de grogne contre la vie chère avait entraîné une paralysie totale de ces territoires pendant des semaines.



Journal de Saint-Barth N°1340 du 05/09/2019

Rentrée scolaire
Ouragan Dorian aux Bahamas
Archéologie
Ironman

Taux de change

Drapeau USA 1.100 USD Drapeau Russie 70.491 RUB
Drapeau Canada 1.459 CAD Drapeau Brésil 4.593 BRL