Plus de restrictions entre Hexagone et outre-mer à compter du 22 juin

Annick Girardin, ministre des Outre-Mer, a annoncé lundi matin sur RCI qu'à compter du 22 juin, il n'y aura plus besoin de motifs impérieux pour se rendre dans un territoire ultramarin depuis la métropole. Le nombre de passagers par avion ne sera plus plafonné (il est actuellement limité pour les gros porteurs qui entrent en Guadeloupe.

Par ailleurs, depuis ce lundi 8 juin, les motifs impérieux et la quatorzaine sont levés pour les habitants qui circulent entre les îles des Antilles (archipel guadeloupéen, Martinique, Saint-Martin et Saint-Barthélemy).