L’opérateur Free Mobile débarque dans l’année

Xavier Niel, le patron de Free, a annoncé que l’opérateur qui casse les prix serait lancé sur le marché antillais dans sept à huit mois, y compris à Saint-Barthélemy. A son arrivée en métropole, Free avait déstabilisé le marché des opérateurs mobiles en proposant des forfaits téléphoniques à partir de 2 euros par mois. Si aucun tarif n’a été révélé par Xavier Niel pour nos îles, il compte bien appliquer la même stratégie. « Je vous invite à interroger les opérateurs qui sont des deux côtés pour leur demander pourquoi il y a une telle différence de prix entre La Réunion, qui est très peu chère, et la Martinique et la Guadeloupe qui sont si chères », a questionné le chef d’entreprise dans une interview à Univers Freebox. « On a envie de leur amener la concurrence et la compétition qu’aujourd’hui ils n’ont pas (...) Nos petits camarades ne nous simplifient pas la vie, si c’est ça la question. Mais c’est le jeu, ils n’ont pas envie de concurrence. Mais nous, on aime bien la concurrence. » 


JSB 1310

Journal de Saint-Barth N°1310 du 10/01/2019

Un avion toutes les 1'30"
Pleins phares sur la sécurité routière
Festival de Musique

Taux de change

Drapeau USA 1.130 USD Drapeau Russie 72.743 RUB
Drapeau Canada 1.516 CAD Drapeau Brésil 4.376 BRL