Le Sargasse Project en mission à la Station F aujourd’hui


Pierre-Antoine Guibout présente ce jeudi à la Station F, campus de start-ups créé par Xavier Niel à Paris, son procédé de fabrication de pâte à papier à partir de sargasses fraîches. Le Sargasse Project est nommé parmi les vingt-deux finalistes de la cinquième édition du concours Innovation Outre-mer. Un prix lui permettrait de lever des fonds pour développer sa petite entreprise. Le Sargasse Project a été sélectionné parmi 130 projets ultramarins innovants, pour ce concours placé sous le haut patronage du président de la République. La Collectivité soutient Pierre-Antoine Guibout et lui a accordé une aide de 1.000 euros pour financer le déplacement jusqu’à Paris.
Par ailleurs, bonne nouvelle pour le Sargasse Project. Le laboratoire breton CEVA avec qui il travaille a envoyé les résultats des premières analyses du papier sargasses, notamment pour savoir s’il peut contenir des produits alimentaires sans risque. Il comporte « les mêmes propriétés cellulosiques que le papier et carton. Mieux encore, les analyses de métaux lourds montrent des teneurs équivalentes à celles classiquement mesurées sur des papiers et cartons d’emballage... On attend des résultats complémentaires pour valider les différents champs d'application de notre pâte à sargasse », s’enthousiasment Pierre-Antoine Guibout et son acolyte Yohan Adam sur la page Facebook du projet.

Journal de Saint-Barth N°1351 du 21/11/2019

Cata Cup
Sécurité routière
Île prospère