Saint-Barth - greffe cem

Maître Romain Bouzid, greffier des tribunaux de commerce de Pointe-à-Pitre et Basse-Terre, a animé une réunion avec des socio-professionnels, lundi dernier à Saint-Barth.

Deux journées de rencontres avec le greffier de Basse-Terre

Les 14 et 15 novembre, le greffier associé des tribunaux de commerce de Basse-Terre et de Pointe-à-Pitre, Maître Romain Bouzid, a répondu à l’invitation de la Chambre économique multiprofessionnelle (Cem) de Saint-Barthélemy. Accompagné de ses collaboratrices, Maître Bouzid a enchaîné les réunions de travail et d’information avec les professionnels avant de s’entretenir avec le président de la Collectivité territoriale. « Nous avons pu évoquer l’opportunité, ou non, d’installer un greffe local à Saint-Barth, mais aussi la question de l’adressage pour lequel nous allons mener une opération en début d’année prochaine, résume Xavier Lédée. Bénéficier d’un fichier à jour des entreprises nous est utile pour la taxation locale mais aussi pour communiquer davantage avec les SCI. » Experts comptables, avocats, notaires et comptables sont venus à la rencontre de Maître Bouzid lors d’une réunion organisée dans la salle du conseil de la Collectivité. Pour une présentation du statut et des missions du greffe, mais également pour identifier les difficultés rencontrées par les professionnels, évoquer les enjeux légaux et commerciaux des sociétés domiciliées à Saint-Barth, consolider le cadre de travail entre le greffe et la Cem. « La rencontre a été très favorable car elle a permis de mettre les choses au clair, explique le greffier. Cela m’a permis de mieux comprendre les spécificités de l’île, qui est un territoire très dynamique. »
Pour Maître Bouzid, il s’est également agi de revenir dans le détail sur les procédures de radiation d’office des entreprises et l’importance pour leur dirigeant de consulter régulièrement leur Kbis en ligne. «Cela permet d’avoir une visibilité », insiste le greffier. Et ainsi éviter d’apprendre, particulièrement pour les sociétés mal ou pas adressées, que celles-ci font ou ont fait l’objet d’une radiation. Selon le président de la Collectivité, un représentant du greffe du tribunal de commerce pourrait revenir de manière régulière - sans doute chaque trimestre - à Saint-Barth.

Journal de Saint-Barth N°1494 du 17/11/2022

St Barth Cata Cup
Ultimatum des marins-pêcheurs
Piteå Day

Taux de change

Drapeau USA 1.045 USD Drapeau Russie
Drapeau Canada 1.406 CAD Drapeau Brésil 5.451 BRL