Yves Blanchet s’est éteint, l’aviation en deuil

Il avait formé bon nombre de pilotes d’avion de Saint-Barthélemy, et était une figure de l’aéronautique de la région. Yves Blanchet s’est éteint vendredi à l’âge de 52 ans

Saint-Martin pleure la disparition précoce de l’une de ses sommités, et à Saint-Barthélemy, toute la communauté aéronautique fait de même. Yves Blanchet est décédé à 52 ans des suites d’une maladie. Il avait fondé l’aéroclub de Grand Case et enseignait le pilotage. Bon nombre de pilotes de Saint-Barthélemy le sont devenus grâce à lui. C’est le cas d’Emeric Questel, qui poursuit actuellement sa formation en Guadeloupe. « Yves Blanchet était quelqu’un d’exceptionnel, en tant que pilote et en tant qu’ami », raconte-t-il. « J’ai appris pendant un an à ses côtés, et c’est lui qui m’a autorisé à effectuer mon premier vol solo, le 23 janvier 2016. Je ne l’oublierai jamais, il était parfait, toujours souriant. » Emeric Questel a prévu, avec nombre de ses homologues, de lui rendre un hommage samedi lors d’un rallye aérien auquel il participe en Guadeloupe.

Passionné et humble, Yves Blanchet faisait l’unanimité auprès de ceux qui le fréquentaient, à l’instar de Fabrice Danet, directeur de l’aéroport de Saint-Barthélemy. « J'ai eu la chance d'avoir une écoute attentive sur les sujets relevant de l'aviation au sens large et de la formation aéronautique des jeunes en particulier. Je garderai le souvenir d'un homme passionné et impliqué dans l'avenir collectif de l'aviation générale dans nos îles. » « Le monde de l’aviation étant très restreint, c’est toujours triste de voir partir définitivement l’un de ses membres », commente Bruno Magras, président de la Collectivité, fondateur de la compagnie Saint-Barth Commuter. « J’adresse à sa famille mes sincères condoléances et mes vœux de courage. »

Yves Blanchet oeuvrait avec son ami Marc Moreau au sein de SXM Parachute. Ce dernier a rédigé une lettre d’adieu qui se conclut ainsi : « Continue de veiller sur nos vols de là-haut, de notre côté lorsque nos ailes surplomberont l’immensité de la mer, entrecoupées des îles paradisiaques que tu connaissais toutes, que nous soyons en courte pour la 10, au-dessus de la Tourmente, eh bien, nous ne saurons faire autrement que d’avoir une immense pensée pour toi … »

Il avait également, avec son ancienne compagne Agnès, créé la première société de distribution de presse de Saint-Martin, qui a permis à l’île de recevoir la presse nationale, régionale et locale dans un délai nettement raccourci.

 

> Un dernier hommage sera rendu à Yves Blanchet dimanche 25 novembre à l’aéroclub de Grand Case, à partir de 13 heures. Une cérémonie se déroulera ce jeudi 22 novembre à l’église de Cazaux, village de Gironde où il a grandi.

 




Journal de Saint-Barth N°1304 du 22/11/2018

Cabris, c'est fini
Assises de l'environnement
Cata Cup
Iedom
Justice

Taux de change

Drapeau USA 1.103 USD Drapeau Russie 70.724 RUB
Drapeau Canada 1.462 CAD Drapeau Brésil 4.521 BRL