Patrick Devedjian, un ami de Saint-Barth emporté par le Covid-19

Le Président du département des Hauts-de-Seine Patrick Devedjian, ancien ministre et poids-lourd de la droite, est décédé dans la nuit de samedi à dimanche, après avoir contracté le coronavirus Covid-19. Une disparition qui a ému l’ensemble de la classe politique, y compris Bruno Magras qui avait travaillé avec lui dans le cadre de l’évolution statutaire de Saint-Barthélemy. « Je le connaissais bien. Nous nous étions rencontrés lors du processus de l’évolution statutaire, puis lorsqu’il présidait l’UMP et enfin quand il a été nommé Ministre chargé du plan de relance. C’est lui qui nous a fait obtenir 2 millions d’euros pour la construction de l’Ehpad », rappelle le Président de la Collectivité de Saint-Barthélemy, qui a souhaité « lui rendre hommage et présenter à ses proches mes sincères condoléances ». Deux jours avant son décès, Patrick Devedjian annonçait sur Twitter qu’il était positif au Covid-19. «  Je suis touché par l’épidémie, donc à même de témoigner du travail exceptionnel de tous les personnels soignants. Fatigué mais stabilisé grâce à eux, je remonte la pente et leur adresse un très grand merci. » Il avait 75 ans.

 

Photo > Bruno Magras avec Louis Constant Fleming et Patrick Devedjian, mort dimanche du Covid-19.