La Collectivité compte acheter deux terrains pour 10,35 millions d’euros

Un grand terrain à plus de 10 millions d’euros, à Saint-Jean, pour bâtir la future école. Et un plus petit, à Gustavia, pour aménager un parking.

Les deux dernières délibérations qui seront débattues en conseil territorial concernent l’achat, par la Collectivité, de deux terrains.

Le premier, situé à Gustavia, appartient à l’Etat français. D’une superficie de 148 m2, il s’agit du terrain en friche qui fait face à l’école primaire. La majorité a pour objectif d’y construire un parking. France Domaine a évalué le prix de ce terrain à 340.400 euros, soit 2.300 euros le mètre carré. C’est le prix auquel la Collectivité pourra l’acheter, si le conseil territorial vote pour.

Autre terrain, beaucoup plus onéreux car beaucoup plus grand : 7.000 m2 à Saint-Jean, près du stade et des Mangliers. La Collectivité souhaite y délocaliser les écoles primaire et maternelle, ainsi que la cantine scolaire. Appartenant à la famille Navarette, le terrain accueille actuellement plusieurs entreprises, notamment un menuisier et un garagiste. Le propriétaire s’est engagé à prendre à sa charge les dédommagements des sociétés qui exercent leur activité sur son terrain.

France Domaine a évalué la valeur de ce bien à 9,1 millions d’euros, soit 1.300 euros du mètre carré. Les négociations avec le propriétaire ont abouti à un accord pour la somme de 10 millions d’euros, soit 1.430 euros du mètre carré. L’acquisition de ces parcelles serait une grande étape dans le projet de délocalisation des écoles voulu par la majorité.

JSB 1287