Bruno Magras lance une chasse aux chômeurs


Le président a annoncé qu’il avait demandé à Pôle Emploi de détacher un agent sur Saint-Barthélemy, quitte à ce que la Collectivité le paie, pour un meilleur suivi du chômage à Saint-Barth. « Nous avons 480 personnes indemnisées, et 500 demandeurs d’emploi. Parallèlement à cela, le conseil exécutif est saisi chaque semaine de demandes pour des travailleurs étrangers. » Bruno Magras y voit « l’abus d’un système. Saint-Barth est en train de perdre son image. Cela porte à 8% ou 9% de chômage à Saint-Barth, et je ne trouve pas un bagagiste ! C’est un peu facile de partir en vacances avec les indemnités de Pôle Emploi… » 


JSB 1333

Journal de Saint-Barth N°1333 du 04/07/2019

La carte de Saint-Barth qui valait 35.000 $
Bromates aussi à Saint-Martin
Vacances d'été